Un livre ça créait des opportunités.

PdlC

La première critique de mon livre, et la seule que je connaisse, était publiée dans le magazine « Plaisirs de la chasse » du mois de mars de cette année. Pour dire la vérité je guettais les premières réactions concernant le livre avec fébrilité. Ainsi lorsque j’ai lu ce qui était écrit sur « A l’approche de chevreuils », cela m’a fait très plaisir. En plus, pour ne rien gâcher sur la même page était présenté le dernier Jim Harrison, un auteur dont je suis un fan inconditionnel depuis mon adolescence.

Enfin, pour finir la petite histoire, cela m’a mis en confiance pour contacter la rédaction du magazine et ils ont déjà proposé à Matthieu de faire quelques illustrations dont il vous reparlera sûrement. De plus, il devrait y avoir quelques papiers de moi dans les mois à venir.

Errol Benstead

 

Je m’abonne !

[wysija_form id= »2″]
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *