KUIU, un pari fou

Le pari fou qu’a fait Jason Hairston avec Le pariest celui de la vente directe sur internet. Selon lui, c’était l’unique manière de vendre des vêtements de chasse conçus avec les meilleurs matériaux de l’industrie.

Seulement, cela va aussi à l’encontre du système commercial classique basé sur les distributeurs. Le comité de lecture de « Plaisirs de la chasse », en me permettant de parler de cette initiative, a donc fait preuve d’un certain courage car bien sûr les distributeurs sont aussi, souvent, les principaux annonceurs des revues.

 

52_53_plc_742_01

52_53_plc_742_02

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

%d blogueurs aiment cette page :